Remedy a signé avec un éditeur majeur pour deux projets next-gen multiplateforme

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Après avoir sorti Control en août dernier, que nous prépare Remedy ? Les premiers éléments de réponse sont donnés dans un communiqué annonçant que le studio finlandais a signé avec un « éditeur majeur » pour deux projets.
S’i l’identité de l’éditeur concerné n’est pas dévoilée, le communiqué indique qu’il financera l’intégralité des frais de développement et que Remedy récupérera 50% des revenus générés par ces futures productions, sachant que le studio en détient la propriété intellectuelle. Le premier projet est présenté comme un  »’jeu AAA multiplateforme » actuellement en préproduction. Le second est un jeu de plus petite envergure basé sur la même franchise. Les deux sont développés avec le moteur propriétaire Northlight, déjà utilisé pour Control | sponsored=false et Quantum Break | sponsored=false, et sortiront à la fois sur PC et sur la prochaine génération de consoles « dans les prochaines années ».
Rappelons que Remedy a précédemment travaillé avec Microsoft (Alan Wake | sponsored=false en 2010, Quantum Break en 2016) et 505 Games (Control). Le studio emploie aujourd’hui 248 personnes, selon son dernier rapport financier.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*