L’aversion des enfants pour les brocolis pourrait être écrite dans leur microbiome

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Vous l’avez sans doute expérimenté : les brocolis et autres choux-fleurs ne figurent pas dans les menus préférés de nos chères têtes blondes. En cause, leur odeur âcre et leur goût parfois amer. Selon une nouvelle étude, certaines bactéries présentes à l’intérieur de notre bouche pourraient accentuer cette aversion.  Brocolis, chou-fleur et autres choux de […]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*