La végétation boréale tend à limiter le réchauffement en augmentant l’éclat des nuages

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

De nouvelles recherches ont démontré l’existence d’une rétroaction négative (l’inverse d’un cercle vicieux) entre la hausse des températures et les nuages en région boréale, un mécanisme qui met en jeu les aérosols émis par la végétation. Les résultats ont été publiés dans la revue Nature Communications ce 24 septembre. Pour passer de l’état gazeux à […]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*