ACTUALITES

Sécurité globale : la police fait la loi

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .La loi « sécurité globale » a été adoptée hier en commission des lois de l’Assemblée nationale (relire notre première analyse de la loi). Un premier constat s’impose aux personnes qui ont suivi l’examen du texte : une ambiance singulière, lugubre et fuyante. Un silence de plomb rompu seulement par divers éclats de rires du groupe LREM, incongrus et parfaitement indécents compte tenu de la gravité du texte examiné. Certains diront qu’il faut écrire la loi d’une main tremblante. Alors tremblons. Le RAID dans l’Assemblée Cette loi illustre la méthode législative propre aux États policiers : la police … LIRE LA SUITE

ACTUALITES

Laure Wagner : "j’ai mené de front la création de « 1km à pied » tout en étant à temps plein chez BlaBlaCar"

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .Ex-cadre chez BlaBlaCar, la fondatrice de la jeune pousse “1km à pied”, basée à Station F, est une mordue d’écologie et de l’univers startup. Elle a lancé une plateforme intelligente proposant aux entreprises et organisations multi-sites d’optimiser les trajets entre le lieu de travail et le domicile de leurs salariés. A la clé : des économies, un moindre impact carbone et un meilleur équilibre de vie. Entretien. 

ACTUALITES

Comment construire une relation client durable : trois exemples de stratégies réussies

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .À l’occasion de Marketing Remix organisé par Viuz, Amazon Advertising, BlaBlaCar et la marque de vélo électrique Cowboy ont partagé leurs bonnes pratiques pour bien gérer leur relation client : en renforçant la confiance envers la marque, en mettant en valeur la culture d’entreprise et en se connectant avec ses consommateurs. L’article Comment construire une relation client durable : trois exemples de stratégies réussies a été publié sur BDM.

ACTUALITES

Identité numérique et reconnaissance faciale : défaite au Conseil d’Etat, le combat continue !

Origine de l’article : PRESSE NUMERIQUE .En juillet 2019, nous avions attaqué l’application pour smartphone « ALICEM » devant le Conseil d’Etat. Cette application, développée par l’Agence des Titres Sécurisés (ANTS), visait à développer une identité numérique gouvernementale, soi-disant « sécurisée », conditionnée à un traitement de reconnaissance faciale obligatoire. Soit une manière détournée de commencer à imposer à l’ensemble de la société française la reconnaissance faciale à des fins d’identification. La CNIL s’était, pour une fois, autorisée à contredire frontalement le gouvernement en soulignant dans son avis qu’un tel dispositif était contraire au droit européen. Le gouvernement n’avait pas suivi son avis et … LIRE LA SUITE